Partagez | 
 

 ◆ L'ordre Impérial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ewi-Lan Kenobi


⌘ Mes Aventures : 234
⌘ Crédits : 1179
⌘ Localisation : Dans les bottes de son père...
⌘ Humeur : Déterminée & à n'en faire qu'à sa tête


Feuille de personnage
⌘ Compétences:
⌘ Inventaire:
⌘ Relations:

MessageSujet: ◆ L'ordre Impérial   Mar 25 Aoû - 15:45


✖ L'Empire ✖
The Empire Strikes Back
« The Empire has a legion of loyal soldiers that are in endless supply »

Qui suis-je ?



Quand on parle de l'Empire, on parle bien entendu d'un système politique Impérial et surtout d'organisation. Tout ne sera pas présenté car le système est assez complexe et surtout, il y a pleins de branche au niveau politique. Rien que les renseignements Impériaux et la BSI sont deux organismes qui sont différents mais qui peuvent être sembler semblable sur certains points. Globalement ils travaillent tous main dans la main dans un but commun.

✖ Les renseignements Impériaux
✖ Bureau de Sécurité Impériale (BSI)
✖ Comité pour la préservation de l'Ordre Nouveau (COMPORN)
✖ Corps des Stormtroopers
✖ Formation des Inquisiteurs
✖ Académie Impériale
✖ Les Ombres de l'Empire



CREDIT IMAGE # code by shiya.

_________________
I wanna hold your hand EWI-LAN & Obi-Wan & Arkain;
Oh yeah I'll tell you something, I think you'll understand, When I say that something, I wanna hold your hand. [...] And please say to me, You'll let me hold your hand × beattles - by lizzou.


Dernière édition par Ewi-Lan Kenobi le Mer 26 Aoû - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

La Force


⌘ Mes Aventures : 110
⌘ Crédits : 1278


MessageSujet: Re: ◆ L'ordre Impérial   Mer 26 Aoû - 12:28


✖ Les Renseignements Impériaux ✖


Dans l'ombre de Palpatine...
.

Organe de renseignement des forces armées régulières impériales, les Renseignements Impériaux - populairement connus sous le nom d'Ubiqtorate - étaient une immense organisation tentaculaire chargée de mener la lutte "souterraine" contre la subversion et les activités anti-impériales, qui fut créé sur les cendres des quatre organismes de renseignement de l'Ancienne République lorsque celle-ci céda sa place à l'Ordre Nouveau. L'Ubiqtorate avait pour tâche d'établir des stratégies à l'échelle du secteur suivant les directives de l'Empereur ou les exigences formulées par des très hauts dignitaires tels que les Moffs ou les Grands Moffs. D'une terrifiante efficacité, cet organisme mystérieux reposait sur l'anonymat de ses membres, chaque individu ne connaissant que l'identité de ses collaborateurs directs, et les ordres de missions étant signés de la simple mention : "Ubiqtorate".

Les différentes branches:


  • Ajustement

    La branche Ajustement était constituée exclusivement d'agents d'élite recevant ses ordres en personne et directement de l'Ubiqtorate : aucun de ses ordres de missions n'était conservé dans le Secteur Plexus, la gigantesque base de données des renseignements. En fait, ses équipes n'étaient utilisées qu'en cas de crise, quand la situation commençait à faire perdre pied aux Renseignements, pour trouver des solutions afin de rétablir l'ordre avec les moyens disponibles, aussi maigres puissent-ils être.

  • Bureau de l'Organisation Interne (IntOrg)

    Organisation policière des Renseignements Impériaux, l'IntOrg avait pour tâche de les protéger de toute menace tant intérieure qu'extérieure grâce à ses agents capables à la fois de faire preuve de la plus grande civilité et de la plus extrême brutalité quand venait le moment de rétablir l'ordre, sans pour autant céder à l'abus de pouvoir. Elle se composait de deux subdivisions :

    - La Branche de Sécurité Interne (IntSec) qui était garante de la sécurité des agents, matériels et installations. En dépit du mépris que les agents de l'IntCon pouvaient avoir pour eux, les membres de l'IntSec, seule composante des Renseignements Impériaux à être autorisée à porter les armes au sein de ses installations, étaient une force très bien formée.

    - Le Bureau de Contre-Espionnage Interne (IntCon) avait, comme son nom l'indique, la mission de traquer les espions rebelles ou les éléments corrompus ayant pu s'infiltrer dans les Renseignements. Ils avaient une priorité et une grande liberté d'accès au Secteur Plexus (cf. infra) afin d'obtenir rapidement des renseignements sur l'infiltré. Disposant généralement d'agents à l'échelle du Bureau, l'IntCon se présentait sous la forme de "Renseignements Impériaux miniatures" avec ses propres sections d'analyse, d'opérations et d'espionnage. Néanmoins, son organisation interne, quelque peu lâche, rendait disponible à tous les membres de la branche n'importe quelle décision prise, au détriment de tout secret, ce qui présentait au moins l'avantage de rendre impossible toute infiltration de la branche.

  • Bureau des Analyses

    Il avait pour tâche de trier et d'étudier les données diverses - allant des activités ennemies aux évolutions sociales sur les mondes à contrôler en passant par les technologies - fournies par les dizaines de millions d'agents dispersés partout dans la galaxie. Il se composait de cinq branches :

    - Média qui, sans surprise, avait pour tâche de passer à la loupe des milliards de documents, journaux, retransmissions (etc....) en quête d'indices ou de messages cachés pouvant fournir des informations sur les activités et les projets adverses ; elle pouvait aussi avec l'aide du Secteur Plexus et du CompLink Impérial (cf. infra), contrôler toutes les transmissions simultanées dans l'ensemble de l'Empire.

    - Signal abattait un travail considérable en remontant jusqu'aux sources étudiées par la précédente branche, en analysant les fréquences et les protocoles du CompLink Impérial. De même, les hologrammes, infrasons et autres fréquences d'émission faisaient l'objet d'une attention toute particulière dans la recherche des sources primaires. Ses agents - ridiculisés par la branche Média - étaient des mathématiciens utilisant de complexes formules afin d'extraire les précieuses données. Ce fut Signal qui détecta la transmission des plans de l'Etoile Noire I au Tantive IV de la Princesse Leia Organa d'Alderaan au cours de l'Opération Skyhook menée par la Rébellion.

    - Cryptanalyse opérait dès que les deux précédentes branches obtenaient des indices. Ses agents - qui s'étaient eux-mêmes baptisés Lignyots - avaient une réputation d'êtres étranges, de hackeurs responsables de nombreuses intrusions dans la sécurité des communications des départements, mais pour le bien des renseignements : ces intrusions étaient destinées à tester leur résistance, en cas d'attaques des hackeurs à la solde de l'Alliance Rebelle.

    - Tech était responsable de l'espionnage technologique. Doté d'un budget énorme et d'un personnel bien formé, sa mission était de créer des outils plus performants que ceux de leurs ennemis. Les problèmes bureaucratiques limitaient parfois la créativité des membres de cette branche et de nombreux projets restèrent dans les cartons.

    - Interrogation travaillait les proies rebelles ou autres afin d'obtenir des informations critiques pour la victoire de l'Empire Galactique sur la Rébellion. Ils ne lésinaient pas sur les moyens pour arriver à leurs fins : drogues, droïdes d'interrogation, torture physique et psychologique. Des analyses neurologiques étaient effectuées sur la cible afin de déterminer la meilleure manière de s'y prendre. Certains prisonniers rebelles étaient "reprogrammés" et renvoyés afin d'espionner en faveur de l'Empire .  Les Renseignements de l'Alliance ayant compris les techniques utilisées et ayant mis au point les siennes pour déterminer les potentiels traîtres, la branche Interrogation opta pour relâcher plus de prisonniers, tout en en reprogrammant un minimum, et ce afin de faire baisse le niveau de suspicion.

  • Bureau des opérations

    Baptisé tout simplement "Le Bureau", il était en charge des opérations secrètes qui dépassaient le simple cadre du système des cellules d'espionnage planétaires.

    - Surveillance : cette branche se glorifiait de faire plus que l'Imperial Security Bureau avec peu de moyens et d'hommes. Ainsi, un seul agent équivalait à 70 de la branche ISB du COMPNOR, et les menaces à l'encontre de l'Empire Galactique étaient mieux consignées dans les gigantesques bases de données. Des mots-clés attribués à chaque menace permettait des recoupements entre suspects d'activités anti-impériales. Les agents collaboraient ensuite avec les cellules d'espionnage afin d'arrêter eux-mêmes les suspects et les livrer à la branche Interrogation.

    - Infiltration : les agents assignés à cette branche du "Bureau" suivaient tout d'abord des séances d'indoctrinement, puis étaient détachés au département Intelligence afin d'acquérir des connaissances quant au fonctionnement de leurs différents objectifs et profils de cibles. Enfin, ils terminaient leurs cycles de formations dans l'une des branches sectorielles où ils allaient être assignés. Certains se voyaient injecter des drogues pour retenir plus aisément l'incroyable quantité d'informations qu'ils devaient savoir. A l'issue de cette formation, les responsables de cette branche déterminaient le profil de tel ou tel agent, à savoir : agent double, espion ou polwocz. Le premier devait agir comme un membre de la Rébellion mais transmettre des informations pouvant permettre de l'endommager plus sérieusement. Un espion était inséré derrière les lignes ennemies et chargé de transmettre des informations sur les activités de l'Alliance. Enfin, un polwocz - du nom d'une créature du Secteur Spinward pouvant vivre sous terre pendant des décennies - était un agent utilisé une seul et unique fois et avait pour mission d'infliger, au moment le plus opportun, le maximum de dommages à l'ennemi.

    - Renik : c'était la branche contre-espionnage en charge de l'identification des ennemis infiltrés à l'intérieur de la structure des Renseignements Impériaux. Elle collaborait avec Infiltration afin de contrecarrer les projets de la Rébellion une fois ceux-ci identifiés. Si les activités ennemies sont considérées comme insignifiantes, elles étaient purement et simplement éradiquées par les agents de cette branche.

    - Services Diplomatiques : ces agents étaient assignés aux missions commerciales ou diplomatiques de l'Empire Galactique dans les secteur neutres, les garnisons impériales, auprès des gouvernements planétaires ou même des Moffs. Leurs rôles étaient d'établir des cellules d'espionnage à l'intérieur de leurs sphères d'influences.

    - Destabilisation : abrégée "Destab" ou surnommée "la branche silencieuse", elle organisait l'agitation par le biais du terrorisme ou de l'assassinat non ciblé : bref, la terreur à l'encontre de celles et ceux opposés à l'Ordre Nouveau. Parmi ses agents, citons Drend Navett, Horvec, Klif et Pensin qui opérèrent lors de la Crise du Document de Caamas sur Bothawui.

    - Assassinat : contrairement à ceux de la Destab, les agents de cette branche avaient pour unique tâche la mise à mort des membres importants des Renseignements de l'Alliance, mais également de la Rébellion en général. Ils ne reculaient devant rien mais s'étaient eux-mêmes imposés de ne pas avoir recours aux droïdes assassins. Seules les missions avec une chance de réussite certaine étaient sélectionnées. On pense que ce fut cette branche qui fut à l'origine de l'attentat perpétré contre le Sénateur Garm Bel Ibilis sur Anchoron et qui coûta la vie à la femme de celui-ci.

  • Intelligence

    Quand le Bureau des Analyses avait achevé de décortiquer les informations, ils transmettaient les données à cette branche. Ensuite, des experts dans tous les domaines - militaires, politologues, économiques, culturels, etc. - établissaient des modèles afin de prédire les prochaines actions des ennemis de l'Empire. Des rapports étaient ensuite rédigés et transmis à l'Ubiqtorate, lequel établissait les priorités et les stratégies pour toute l'organisation.

    - Communications Externes, ou ExComm, avait la charge des communications d'urgence au sein des cellules d'espionnage ou à l'attention des Forces Armées Impériales. L'Ubiqtorate les privilégiaient quand le Secteur Plexus était trop lent.

    - Sédition possédait la connaissance des mouvements d'opposition au règne de l'Empereur Palpatine et prédisait leurs prochaines attaques. Il s'agissait de la branche qui avait connu le plus haut taux de recrutement depuis l'avènement de l'Ordre Nouveau.

    - Crise n'était pas une branche permanente mais plutôt une comité se réunissant dès qu'un évènement critique implicant un ou plusieurs Grands Moffs apparaissait. L'Ubiqtorate, de même que Darth Sidious, étaient informés des réunions.

    - Branches sectorielles, en tant que première entité d'Intelligence, exécutaient les ordres des branches Crise et Sédition. Selon la priorité du secteur, ces branches comptaient entre une dizaine et une centaine d'experts destinés à appliquer les ordres du centre opérationnel.

  • Secteur Plexus

    Cette division était le centre même du système d'information des Renseignements Impériaux : quatre-vingt-dix-neuf pour cent des communications y passaient, y étaient décodées, enregistrées et transmises. Chaque agent d'un réseau d'espionnage recevait un nom et un numéro de code, avec lesquels il transmettait ses rapports à un serveur, lequel le cryptait et le transférait par la suite à l'agent de liaison, et ainsi de suite. Chaque station du Secteur Plexus était bien cachée au sein de sociétés immatriculées légalement et les canaux d'informations étaient généralement dédoublés afin que l'information transmise pût toujours atteindre son destinataire. Même si un message était intercepté, la Rébellion avait peu de chance de découvrir la localisation originelle de l'envoyeur, ou son destinataire final, car l'information passait par plus d'un millier de canaux d'informations, en plus d'un cryptage graduel selon la priorité du message. Quand un message était reçu par un ordinateur du Secteur Plexus, ce dernier analysait toutes les versions envoyées et rassemblait en une seule version finale. Des vaisseaux-droïdes étaient ensuite affrétés automatiquement, pour la transmissions des messages intersystèmes notamment.

  • CompLink Impérial

    L'idée du CompLink Impérial émergea dès la fin de la Guerre des Clones et après la Proclamation de l'Ordre Nouveau : une équipe de scientifiques proposa un gigantesque réseau de superordinateurs connectés à l'HoloNet et pouvant, grâce à un programme, collectés les informations nécessaires. Cependant, l'Empereur Palpatine ne souhaitait pas dépenser des centaines de milliards de crédits pour ce projet, nécessitant de mettre à jour tout le réseau galactique, préférant mettre cet argent au profit des programmes de superarmes. Quelques années plus tard, les scientifiques qui avaient proposés ce plan furent de nouveau mis à contribution : cette fois-ci, le réseau du Secteur Plexus allait être utilisé, faisant baisser le coût du projet de manière conséquente.

    Ainsi, dans une centaine de secteurs, le programme fut installé mais seulement six pour cent des réseaux planétaires réussirent à être piratés et espionnés, les autres étant trop suffisamment cryptés pour être pénétrables. Dès l'installation du nouveau programme - baptisé HOS -, près de cinq cents mille mondes furent espionnés, et des milliers d'autres le jour d'après. Les vaisseaux-droïdes du Secteur Plexus sortaient de l'hyperespace et effectuaient une triangulation pour connaître la localisation des relais de communications en orbite, puis opéraient un rattachement et chargeaient le programme.

  • Systèmes des cellules d'espionnage

    Il existait des millions de cellules d'espionnage des Renseignements Impériaux dans la Galaxie. Elles pouvaient varier d'une seule personne à une centaine, mais on comptait une moyenne d'une dizaine de membres sur la plupart des mondes. Leurs membres étaient des résidents planétaires ou des marchands et étaient entraînés en dehors du monde dans un cas d'absolu nécessité. Quant une cellule avait fait ses preuves, son officier de liaison recevait le feu vert de l'Ubiqtorate pour étendre celui-ci au système stellaire voisin. Les simples membres ne connaissaient le nom que de leurs supérieurs directs, voire de leurs subordonnés s'ils en avaient. Ils pouvaient rendre des comptes à un même chef mais ne pas se connaître ou ignorer leur appartenance respective à cette même cellule, voire l'existence d'autres cellules sur la même planète. Les membres recevaient un simple transpondeur RWStar pour pouvoir communiquer et recevoir des ordres par le biais du Secteur Plexus.


- Source AnakinWorld


CREDIT IMAGE # code by shiya. Source:Holonet


Dernière édition par La Force le Mer 26 Aoû - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swdarkage.forumactif.org
avatar

La Force


⌘ Mes Aventures : 110
⌘ Crédits : 1278


MessageSujet: Re: ◆ L'ordre Impérial   Mer 26 Aoû - 15:54


✖ Bureau de Sécurité Impériale ✖


Tout le monde redoute le BSI.
.

Le Bureau de Sécurité Impérial, ou BSI, est un service secret de l'Empire appartenant à la COMPORN*. Il est séparé et souvent concurrent des Renseignements Impériaux, qu'il surpasse en termes d'effectifs.

Le Bureau de sécurité Impérial a été créé pour améliorer les informations politiques de l'Empereur, et pour contrebalancer les Renseignements Impériaux. Ses agents ne sont pas aussi talentueux que ceux de cette organisation, mais ils sont plus nombreux et totalement loyaux à l'Ordre Nouveau. La concurrence pousse ces deux organisations à faire de leur mieux.

Les agents du Bureau de Sécurité Impérial jouent également un rôle de police politique, avec une présence publique. Ils n'hésitent pas, surtout dans la branche Surveillance, à s'identifier comme membre du BSI : l'intimidation compense la perte du secret. Le massif quartier général du BSI, le Bureau Central, est situé sur Coruscant.

Les différents départements de la BSI:


  • Commission des Opérations:

    La Commission des Opérations transmets les ordres du Bureau Central directement à l'Officier Sectoriel de la branche appropriée du BSI. Toute coopération entre branches dans un même secteur ou entre différents secteurs est dictée par la Commission des Opérations.

  • Surveillance:

    Le rôle de la branche Surveillance est de démasquer les personnes et activités aidant l'Alliance Rebelle ou pouvant faire obstruction aux plans de l'Empire. Beaucoup des cibles repérées sont communiquées à la branche Investigation pour la suite des actions. La branche Surveillance a également pour tâche d'instiller la peur de l'Empire parmi les citoyens., pour qu'ils hésitent avant d'aider la Rébellion.

  • Investigations:

    Les agents de la branche Investigation sont toujours en communication directe avec les militaires impériaux, ce qui leur permet d'utiliser une grande puissance de feu et des ressources importantes lorsque la situation le requiert. Ils peuvent ainsi écraser les menaces rebelles rapidement et efficacement.

  • Interrogation

    Si un prisonnier capturé par la branche Investigation est suspecté de détenir des informations utiles au BSI, il est transmis à la branche Interrogation, et l'information découverte est ensuite renvoyée à la branche Investigations. Le prisonnier, lui, disparaît et personne en dehors de la branche Interrogation ne sait ce qui lui arrive.

  • Action

    La branche Action fourni des agents de terrain au BSI. Ils opèrent occasionnellement pour les Affaires Internes, plus souvent pour Investigation.

  • Affaires Internes

    Les agents des Affaires Internes sont isolés du reste du COMPORN et développent leur propre jargon et leur propre interprétation du Nouvel Ordre. Les autres branches du COMPORN se plaignent de la liberté d'action des Affaires Internes, sans effet.

  • Ré-éducation

    Quand un membre du COMPORN est convaincu d'un crime par les Affaires Internes, il est transféré à la branche Ré-éducation. Le sujet est ensuite réintégré dans le COMPORN, mais à un grade inférieur. Ces individus agissent ensuite étrangement : conversations sans queue ni tête, émotions déphasées par rapport à la situation.


* COMPORN: Voir suite



- Source Wookiepédia

CREDIT IMAGE # code by shiya. Source:Holonet


Dernière édition par La Force le Mer 26 Aoû - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swdarkage.forumactif.org
avatar

La Force


⌘ Mes Aventures : 110
⌘ Crédits : 1278


MessageSujet: Re: ◆ L'ordre Impérial   Mer 26 Aoû - 15:58


✖ Comité pour la préservation de l'Ordre Nouveau ✖


Le COMPORN travaille avec le BSI.
.



Le COMPORN ou Comité pour la Préservation de l'Ordre Nouveau a vu le jour dans la Cité Impériale quelques mois à peine après que Palpatine ait accédé au pouvoir. Au départ, il s'agissait d'un groupement associatif des plus classiques, ouvert aux jeunes idéalistes qui voyaient dans l'Ordre Nouveau la possibilité d'être délivrés du chaos qui avait caractérisé les derniers jours de l'Ancienne République. L'un des conseillers de l'Empereur - un certain Crueya Vandron - réalisa vite tout le parti que l'on pouvait tirer en utilisant un tel mouvement populaire à des fins politiques. Le COMPORN fut donc ouvertement encouragé par les autorités. Il perçut des fonds secrets, ce qui lui conféra l'apparence d'une organisation spontanée au développement phénoménal.

Si Crueya Vandron donna au COMPORN les moyens de se développer, c'est l'Empereur Palpatine en personne qui prit en main cette organisation. Il employa pour cela des méthodes insidieuses et, plutôt que de recourir à la violence ou à la menace pour éliminer ses adversaires au sein du comité, il exerça des pressions bienveillantes et déterminées jusqu'à ce que toute opposition soit résorbée. Ceux qui tentèrent de résister aux changements ne surent jamais que ceux-ci avaient été ordonnés par l'Empereur. La plupart auraient même été incapables d'expliquer en quoi l'organisation était devenue différente de l'idée qu'ils s'en faisaient au départ.

Des membres-clés du groupement furent nommés à la Commission Sélective, la section du COMPORN chargée de superviser le reste de l'organisation en accord avec l'Empereur. Les changements devinrent alors plus radicaux. Le génie de Palpatine s'était à nouveau manifesté : il avait une fois de plus amené ses ennemis à choisir, sans le savoir, les options qu'il voulait leur voir prendre. Le COMPORN n'avait désormais plus rien d'un inoffensif mouvement associatif. Il était devenu un puissant outil politique et s'employait activement à soumettre l'existence de l'habitant galactique moyen aux principes édictés par l'Ordre Nouveau. En recrutant massivement de jeunes adhérents, le COMPORN espérait qu'il pourrait amener les citoyens à se vouer totalement à l'Empire en leur présentant l'Ancienne République comme une relique appartenant à un passé révolu.

En savoir plus


- Source Wookiepedia

CREDIT IMAGE # code by shiya. Source:Holonet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swdarkage.forumactif.org
avatar

La Force


⌘ Mes Aventures : 110
⌘ Crédits : 1278


MessageSujet: Re: ◆ L'ordre Impérial   Mer 26 Aoû - 20:17


✖ Le Corps des Stormtroopers ✖


L'armée Impériale
.



Les Stormtroopers sont l'élite des soldats à travers la galaxie. Formés pour massacrer toute forme de résistance, ils sont le symbole le plus caractéristique de l'Ordre Nouveau. Ces soldats d'élite subissent avant le début de l'entraînement de base, un endoctrinement intensif aux idéaux de l'Empire. Chaque soldat est totalement préparé à donner sans hésitation sa vie au service de l'Empire. Ils sont ensuite formés aux meilleures tactiques militaires ce qui les rend grandement supérieurs à la plupart de leurs adversaires.

Leur nombre s'élevant à des dizaines de millions à travers la galaxie, ils y maintiennent l'ordre imposé par l'Empereur.

La 501e Légion impériale, connue pour ses hauts faits d'armes sous l'Empire comme sous la République, caractérise le mieux les impitoyables stormtroopers impériaux. Elle est sous les ordres directs de Dark Vador, ce qui la rend particulièrement redoutable et efficace. Elle incarne parfaitement les idéaux Impériaux : l'ordre par la peur, et la sécurité par la force. La 501e reste fidèle aux idéaux impériaux pendant plus de cinquante ans, jusqu'à l'époque néo-républicaine.

TROUPES SPÉCIALISES:

- Pilote de chasse
- Sandtrooper
- Snowtrooper
- Scouttrooper
- Seatrooper
- Swantrooper
- Spacetrooper ou soldat zéro G
- R.A.D trooper ou troupes d'Assaut en Milieu Radioactif
- EVO Trooper ou Environmental Trooper
- Gardes de Coruscant
- Hazardtrooper
- Novatrooper
- Jumptrooper
- Rockettrooper
- Storm commando (commandos impériaux)
- Shadowtrooper (Les shadowtroopers, se sont vus, de manière artificielle, inculqués le pouvoir de la Force)


- Source Wookiepedia

CREDIT IMAGE # code by shiya. Source:Holonet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swdarkage.forumactif.org
avatar

La Force


⌘ Mes Aventures : 110
⌘ Crédits : 1278


MessageSujet: Re: ◆ L'ordre Impérial   Dim 30 Aoû - 10:28


✖ Les Inquisiteurs ✖


Les adeptes du côté obscur de la Force
.



Vous souhaitez faire un adepte du côté obscur mais les Sith ne sont pas nombreux. Nous vous proposons donc de jouer un Inquisiteur. L'inquisiteur est un adepte du côté obscur au service de l'Empire. Mais son origine date de la guerre qui se joua durant l'ancienne république.

" Dans un empire où la traîtrise était omniprésente, un Inquisiteur devait sa survie à sa ruse et à sa capacité à manipuler à la fois ses ennemis et ses alliés pour arriver à ses fins. Les Inquisiteurs expérimentaient des pouvoirs interdits pour survivre dans cet environnement impitoyable mais également dans le but d'atteindre le sommet de la hiérarchie et s'emparer du pouvoir. "


Bien que celà soit encore obscur aujourd'hui, les premiers inquisiteurs sont formés par Dark Vador lui-même avant de laisser sa place aux nouveaux Maîtres qui formeront des novices. Ils sont mis à l'épreuve et évalués sur leurs aptitudes à utiliser le côté obscur. Ils sont au service de l'Empire et souvent impitoyable. On les confronte rapidement à la mort et au fait de devoir se surpasser. Car si un élève ne suit pas le rythme, il ne survivra pas à son entrainement.

- Source Wookiepedia

CREDIT IMAGE # code by shiya. Source:Holonet
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swdarkage.forumactif.org
avatar

La Force


⌘ Mes Aventures : 110
⌘ Crédits : 1278


MessageSujet: Re: ◆ L'ordre Impérial   Dim 30 Aoû - 10:33


✖ Académie militaire ✖


Bienvenue sur Carida
.



Créée sous l'Ancienne République sur la planète Carida, l'Académie Militaire devint rapidement le principal lieu de formation des officiers de l'armée républicaine et des grandes forces de sécurité planétaires. Durant les dernières années de la République, l'Académie de Carida s'était imposée comme l'école militaire par excellence, et les personnes qui en sortaient ne restaient jamais longtemps sans emploi. L'Académie devint donc tout naturellement le principal lieu de formation des officiers impériaux lorsque Palpatine instaura son Ordre Nouveau.

L'Académie Militaire de Carida fut construite environ deux siècles avant l'Empire, lorsque le Sénat Républicain approuva l'idée d'une grande école capable de fournir la galaxie en officiers et sous-officiers compétents et rodés aux tactiques les plus modernes. Les Caridans, natifs de la planète, furent évidemment très heureux d'apprendre que leur planète avait été choisie comme lieu d'établissement de cette prestigieuse école, et les retombées économiques ne se firent pas attendre. En peu de temps le niveau de vie des habitants se hissa au niveau des mondes les plus modernes du Noyau.

Carida ne fut pas choisie par hasard. Au nombre de ses avantages on peut citer sa proximité avec les Mondes du Noyau, mais aussi et surtout sa gravité élevée. L'entraînement militaire sur Carida est ainsi beaucoup plus difficile que sur un monde à la gravité standard, et en contrepartie les soldats qui en sortent sont considérés comme plus résistants et plus forts que leurs collègues issus d'autres écoles.

Après la Guerre des Clones et l'avènement de l'Empire, l'Académie Militaire de Carida tomba sous la coupe du nouveau régime et fut rebaptisée Académie Impériale. Elle devint en plusieurs mois le principal lieu de formation de la nouvelle armée, fournissant des bataillons entiers de stormtroopers surentraînés à l'armée. L'Académie développa dans le même temps un vaste programme d'entraînement pour les officiers et sous-officiers, établissant un programme très complet, que ce soit au niveau du combat à mains nues ou encore des tactiques de combat spatial en passant par la survie en milieu hostile.

Malgré les atrocités commises au nom de l'Empire, les nouvelles recrues furent toujours très nombreuses - car souvent mal informées. Et quelle que soit leur future affectation, tous les cadets ou presque savaient qu'ils devraient passer au moins un semestre à l'Académie Impériale. Ainsi, du simple stormtrooper au capitaine de Destroyer en passant par les pilotes de TIE, chaque soldat impérial se voyait fournir une formation de bon niveau et souvent un programme spécial selon sa future affectation.

Pour tester la qualité de sa formation et le niveau des cadets, les instructeurs de l'Académie avaient souvent recours à des simulations grandeur nature, impliquant parfois des milliers de cadets de toutes armes. Ces entraînements étaient également bien souvent l'occasion de tester de nouvelles tactiques et de nouvelles armes en conditions quasi réelles. La plupart du temps, ces exercices se soldaient par plusieurs blessés, et même les décès n'étaient pas rares. C'est ainsi plusieurs dizaines de cadets qui périrent avant même d'avoir terminé leur formation, augmentant de fait le nombre des morts causées par le régime impérial.

En raison de son efficacité et de sa réputation, l'Académie de Carida était la bête noire de l'Alliance Rebelle, qui aurait bien voulu voir ces installations détruites. Heureusement pour l'Empire la planète était si bien protégée que jamais aucune flotte rebelle ne se risqua à attaquer Carida. L'Académie continua par conséquent à alimenter les rangs de l'armée impériale, et ce même après la défaite d'Endor qui vit la mort de l'Empereur. La planète fut cependant attaquée quelques années plus tard par le jeune Kyp Durron, qui utilisa le Broyeur de Soleils pour annihiler toute vie à la surface. Les bâtiments de l'Académie furent tous détruits et des dizaines de millions de personnes - civils et militaires - périrent dans l'attaque. La principale source d'approvisionnement en soldats de l'Empire se tarit alors, accélérant un peu plus la décrépitude du régime impérial au profit de la Nouvelle République.

- Source Holonet

CREDIT IMAGE # code by shiya. Source:Holonet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swdarkage.forumactif.org
avatar

La Force


⌘ Mes Aventures : 110
⌘ Crédits : 1278


MessageSujet: Re: ◆ L'ordre Impérial   Dim 30 Aoû - 10:39


✖ Les Ombres de l'Empire ✖


Le Soleil Noir
.



Le Soleil Noir était l'une des plus puissante organisation criminelle ayant jamais existée. Elle était particulièrement importante à la fin de la République Galactique et pendant les années de gloire de l'Empire Galactique.

Présent dans tous les secteurs de la galaxie, le Soleil Noir est une vaste organisation criminelle aux multiples ramifications, et dont la puissance et l'influence sont sans égales dans le Milieu.

La vaste sphère d'influence du Soleil Noir s'étend du centre politique qu'est Coruscant aux plus infâmes coupes-gorge de la Bordure Extérieure. Les dizaines de milliers d'agents du Soleil Noir n'ont pour la plupart aucune idée de l'identité de leur réel employeur, tant l'organisation interne en est complexe et secrète. Du temps de sa splendeur, le syndicat du crime est doté de l'un des meilleurs service de renseignement de la galaxie, égalant la plupart du temps les Renseignements Impériaux ou le Réseau bothan.

Bien que riche d'une histoire vieille de plusieurs siècles, le Soleil Noir connaît son âge d'or moderne sous l'influence d'un noble falleen connu sous le nom de Xizor, également directeur d'une importante compagnie de transport interstellaire qui lui servira maintes fois de couverture pour ses opérations illégales.

Le Prince Xizor est appuyé au commandement du Soleil Noir par neuf "Vigos" - un ancien mot tionese signifiant "neveu" - dirigeant chacun un territoire donné, et opérant avec une grande marge de manœuvre.

- Source Holonet

CREDIT IMAGE # code by shiya. Source:Holonet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swdarkage.forumactif.org


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ◆ L'ordre Impérial   

Revenir en haut Aller en bas
 

◆ L'ordre Impérial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars: Dark Age :: 
 :: Lois de l'Empire Galactique :: Annexes
-