Partagez | 
 

 ◆ Autres organisations adeptes de la Force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

La Force


⌘ Mes Aventures : 110
⌘ Crédits : 1334


MessageSujet: ◆ Autres organisations adeptes de la Force   Mar 25 Aoû - 17:17


✖ Les adeptes de la Force ✖
Not an only way...
« While rancors dined on others, the daughters of Allya prospered from generation to generation, teaching their own daughters the spells. »

Qui suis-je ?



Durant cette époque sombre, l'engeance des Jedi s'est presque éteinte. Cependant, il reste des organisations qui sont eux aussi adeptes de la Force.

✖ Les Sorcières de Dathomir et Soeurs de la Nuit
✖ Les Paladins Gris



CREDIT IMAGE # code by shiya.


Dernière édition par La Force le Dim 30 Aoû - 11:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swdarkage.forumactif.org
avatar

La Force


⌘ Mes Aventures : 110
⌘ Crédits : 1334


MessageSujet: Re: ◆ Autres organisations adeptes de la Force   Dim 30 Aoû - 10:40


✖ Les sorcières de Dathomir ✖


La puissance des sortilèges
.



 Les Sorcières de Dathomir sont les descendantes d'une Jedi déchue, Allya, qui fut exilée 600 ans plus tôt sur ce monde qui servit longtemps de prison pour les pires criminels de la République. Grâce à la Force, elle gagna de l'emprise sur les prisonniers et forma une alliance avec les sauvages rancors. Elle soigna une femelle et leur association permit à l'animal et à sa descendance de prospérer. Les Sorcières leur apprirent ensuite à fabriquer des armes et à revêtir une armure pour se protéger.

 Avec ses filles, Allya institua une société matriarcale et transmit à ses descendantes ses talents pour la Force. Talent qui resta embryonnaire car les filles d'Allya moururent toutes jeunes, sans avoir développé pleinement leurs pouvoirs et sans avoir pu en transmettre les origines. En effet, les Sorcières de Dathomir utilisent la "magie" en prononçant des sorts mais ignorent qu'elles maîtrisent en fait la Force de manière génétique. D'ailleurs, les mâles de Dathomir ne semblent pas avoir hérité des pouvoirs d'Allya.

 Par la suite, les Sorcières de Dathomir devinrent un peuple puissant mais cantonné dans leur planète à cause de leur absence de moyen de transport stellaire. Elles se divisèrent en neuf clans, chacun régnant sur un territoire, parmi lesquels on trouve le Clan de la Montagne qui Chante. Elles chassèrent les hommes pour s'en faire des compagnons et instituèrent progressivement des règles pour que cette chasse se déroule de manière amicale.

Quatre cents ans avant la Bataille de Yavin, le vaisseau-académie Jedi, le Chu'unthor, s'écrasa sur Dathomir. Trois grands Maîtres Jedi, Gra'aton, Vulatan et Yoda, furent envoyés sur la planète avec d'autres Jedi afin de récupérer l'épave mais ils furent repoussés par les puissantes sorcières. Au terme d'un accord conclu par Yoda, ils durent laisser le vaisseau et les connaissances qu'il contenait mais promirent aux Sorcières de Dathomir de les leur enseigner un jour. L'une d'elle, Rell, garda précieusement les nombreuses puces de données qu'elle confia bien plus tard à Luke Skywalker avant qu'il ne quitte Dathomir.

 Au début de l'Empire, une prison fut construite sur Dathomir et on y plaça des prisonniers politiques dont certains étaient considérés comme morts par la Rébellion.

LES SOEURS DE LA NUIT

Contrairement aux sorcières, les soeurs de la nuit sont celles qui se sont tournés du côté obscur de la Force.

Ce fut la talentueuse Gethzerion qui présida à la création du clan. Autrefois d'une extrême beauté, la fille cadette d'Augwynne : Mère du Clan de la Montagne qui Chante, avait développé une interprétation très controversée des écrits contenus dans le Livre de Loi... Elle était pour laisser les meilleures Sorcières pratiquer les plus dangereux rituels du grimoire, plutôt que de les interdire formellement. En désaccord avec sa mère à ce sujet, elle tenta dans un premier temps de pousser sa sœur aînée, Baruka, à provoquer Augwynne en duel pour la suprématie du clan. Devant son refus, elle s'allia avec Baritha : une autre mécontente des règles imposées. Les deux sorcières fomentèrent alors un complot, visant à prendre le pouvoir en assassinant Augwynne. Rien dans leur plan ne fut laissé au hasard ! La Mère du Clan devait quitter la protection de sa forteresse, dans l'intention de mieux observer son mari attraper un gigantesque Ver Wuffa ; Gethzerion comptait ensuite utiliser la Télékinésie, pour provoquer un éboulis et finir le travail. Malheureusement pour elle, sa jeune sœur Kara'Teel s'interposa, et ce fut elle qui mourut. En réponse à ce crime, Gethzerion et Baritha furent exilées...

Peu de temps après, les deux Sombres Sorcières de la Force affrontèrent trois autres proscrites, en tuèrent deux et soumirent la troisième. Ce fut le début d'une longue campagne, au cours de laquelle elles se mirent à rechercher et à séduire un grand nombre de parias comme elles. Le clan des Soeurs de la Nuit était né ! Ces Sœurs Noires apprirent rapidement à maîtriser leur propre « Magie des Ombres » - un savoir étendu par les Jeteuses de Sort, qu'on enseignait à leurs Initiées - ; elles décidèrent de consigner leur connaissance du Côté Obscur de la Force dans un grimoire : le Livre des Ombres - dont les exemplaires étaient très certainement détenus par des Gardiennes de la Tradition. En réponse à la menace qu'elles représentaient, des sorcières, comme Ocheron, suivirent le même chemin ténébreux que leurs ennemies, pour mieux pouvoir les combattre ; ce faisant, elles obtinrent dans un premier temps des résultats louables, mais finirent par ne plus pouvoir être dissociées de leurs adversaires. A ceci venait s'ajouter que Gethzerion promettait d'épargner ses nombreuses prisonnières en échange de leur conversion, et que bien des inconscientes se fourvoyèrent en croyant pouvoir détruire le Mal de l'intérieur - à l'instar de Baruka.

Les rangs des Soeurs de la Nuit grossirent ainsi de façon exponentielle, pour en faire très vite les véritables dirigeantes de Dathomir. Le Clan de la Montagne qui Chante devint leur plus grand rival, ses bonnes sorcières tentant du mieux qu'elles pouvaient de contenir leurs alter-ego maléfiques...

À l'époque de la République Galactique, les Sœurs de la Nuit s'étaient dispersées en plusieurs tribus sectaires, telles que le Clan de l'Araignée, souvent hostiles entre elles. Gethzerion demeurait la Mère du Clan, mais l'autorité des Sœurs Noires était polycéphale ! Victimes de plusieurs raids de pirates en provenance de Rattatak - et en particulier de ceux du Siniteen Hal'Sted -, plusieurs des leurs finirent hors de Dathomir - par ce biais ou par d'autres - : notamment Mighella, la déserteuse Charal, ou encore la jeune Asajj Ventress. L'arrivée de Zabraks sur leur monde leur permit de se constituer une réserve de mâles guerriers : les Frères de la Nuit - parmi lesquels Darth Sidious choisirait son premier apprenti : Darth Maul ! Le Conseil des Jedi était au fait des agissements des Sœurs Noires, qui s'en prenaient ouvertement à lui et à l'Ancienne République. Par exemple, la matriarche Zalem et ses compagnes ambitionnèrent de se servir des Temples des Portes de l'Infini, pour asseoir leur autorité sur la Galaxie tout entière, manquant de peu de détruire Coruscant... L'intervention de Quinlan Vos permit, fort heureusement, de les arrêter à temps. Le Jedi Kiffar fut aidé, à cette occasion, par la sœur repentie Ros Lai, qu'il emmena sur Coruscant avec lui.

Plus tard, pendant la Guerre des Clones, les Sœurs de la Nuit s'associèrent au Comte Dooku, et à sa Confédération des Systèmes Indépendants. Sai Sircu et Yansu Grjak menèrent leur ordre dans une nouvelle croisade contre les Jedi. Leur premier assaut fut l'abordage du Sedawan : un vaisseau dont les Jedi se servaient pour rapatrier les cristaux d'Ilum, depuis que le Comte Dooku avait fait détruire le temple sur la planète gelée. Maître Luminara Unduli, qui protégeait le convoi, fut vaincue et emmenée sur Dathomir... Les Sœurs Noires connaissaient bien les planètes où se sentait le plus la Force Vivante : Rodia, Christophsis, et bien sûr Dathomir. Leur rôle était de charger, avec la Force, des cristaux en provenance de ces divers mondes, capables d'alimenter un nouveau Croiseur Lourd Subjugator ! Grâce à Ros Lai, dont ils retrouvèrent la trace sur Coruscant, dans le palais de Ziro le Hutt, les Jedi : Yoda, Mace Windu, Kit Fisto, Obi-Wan Kenobi, Anakin Skywalker ainsi qu'Ahsoka Tano, aidés de la Sénatrice Padmé Amidala, de la Grande Armée de la République, ainsi que des droïdes R2-D2 et C-3PO, découvrirent les plans de leurs nouvelles ennemies, et agirent en conséquence. Yansu Grjak fut stoppée sur Rodia par un premier binôme de Jedi. Une deuxième équipe, en infiltration sur Dathomir, échoua à arrêter Sai Sircu, mais libéra tout de même Maître Luminara. Des victoires sur les sœurs qui mécontentèrent Darth Sidious, lequel ordonna qu'on teste la nouvelle super-arme : le Devastation, sur Dathomir ! Furieuse, Sai Sircu rendit caduc l'accord avec les Séparatistes, prit le contrôle du nouveau croiseur, et visa Coruscant avec. Une tentative avortée grâce à une équipe d'intervention Jedi...

Mère Talzin reprit contact avec le Comte Dooku, au nom des Sœurs Noires, suite à l'ordre de Darth Sidious de tuer Asajj Ventress. Un rapprochement dont Darth Tyranus essaya vainement de se servir pour remettre à flot son alliance avec les Sombres Sorcières de la Force, qu'il souhaitait inclure à ses Disciples du Côté Obscur d'ici la fin du conflit. Talzin proposait au Seigneur Sith de se choisir un nouvel assassin parmi les Frères de la Nuit. Un plan qui ne devait servir qu'à assouvir la vengeance d'Asajj Ventress - laquelle avait survécu à sa tentative d'assassinat, et était venue demander leur aide à ses sœurs... Aidée de Naa'leth et Karis, elle avait échoué une première fois à neutraliser Dooku, cela en dépit de l'usage de la Magie des Ombres de son clan. Sélectionné personnellement par elle, Savage Opress fut alors envoyé au Comte comme nouvel apprenti ; un pion qui n'était fidèle, en réalité, qu'à elle et aux Sœurs Noires...


- Source Holonet & AnakinWorld

CREDIT IMAGE # code by shiya. Source:Holonet


Dernière édition par La Force le Dim 30 Aoû - 10:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swdarkage.forumactif.org
avatar

La Force


⌘ Mes Aventures : 110
⌘ Crédits : 1334


MessageSujet: Re: ◆ Autres organisations adeptes de la Force   Dim 30 Aoû - 10:40


✖ Les Paladins Gris ✖


ou les Teepo Paladins
.



Les Teepo Jedi sont assez récents dans la longue histoire de la tradition Jedi. Ils constituent une petite, mais fanatique, branche de l'Ordre. Il a été fondé environ à l'époque où le blaster est devenue l'arme de poing la plus commune, par un maître Twi'lek appelé Nars Teepo. Nars Teepo avait une vision très spéciale de la vie pour un maître Jedi. Il croyait au changement. Il ne pensait pas que les traditions devaient rester si statiques. Il était persuadé que les Jedi devaient changer avec leur époque et adopter l'utilisation des blasters. Ceci n'ayant pas été accepté par la communauté des Jedi, Teepo fut évité par l'ordre car considéré comme ayant embrassé le côté obscur. Teepo prit ceci très mal et adopta le mode de vie d'un ermite, disparaissant de la scène galactique, mais continua à appliquer sa connaissance à l'étude du blaster et à ses applications.

Plusieurs de ses vieux amis et compagnons au sein de l'ordre refusèrent de laisser leur ami, un maître distingué, tomber dans le côté obscur, et voyagèrent pour le retrouver avec l'espoir de le convaincre de changer ses manières. Son fanatisme lui permit de venir à bout des meilleurs d'entre eux. Il ne put être pris à défaut, bien au contraire, il fit beaucoup de nouveaux convertis qui adoptèrent ses idées. Avec ce nouvel afflux de maîtres et d'étudiants, l'école s'épanouit dans un coin très isolé de l'univers. Ignoré par le reste de la communauté de Jedi, elle s'est développée mais n'a jamais dépassé ses humbles commencements.

Après de nombreux siècles, les Jedi furent appelés pour combattre un grand mal. Ce grand mal était une telle menace que le vieil ordre ravala sa fierté et convia les Teepo à apporter leur aide. Combattant côte à côte comme des frères durant la Guerre des Clones, pour être éliminés ensuite par Palpatine et Vador dans le chaos politique qui suivit. Les Teepo étaient plus en sûreté que la Chevalerie. Beaucoup de maîtres se cachèrent, mais furent recherchés et détruits. La seule chose qui maintint cette petite école en vie était la tradition ermitage de son fondateur. Beaucoup d'étudiants et de maîtres se cachèrent dès le début des guerres des clones et ceci les sauva des massacres qui suivirent.

Le Teepo préfèrent s'appeler Paladins, pas chevaliers. Ceci est en relation avec leur volonté de faire la distinction avec les Jedi "normaux". Ils sont toujours Jedi, naturellement.

Quelques Teepo très versés furent connus pour avoir constamment les yeux bandés. Ils employaient leurs pouvoirs pour percevoir la Force et ce qui les entourait. Pendant la guerre des clones, beaucoup des plus grands Teepo commencèrent à porter des casques anti-concussion avec la visière descendue, ainsi ils ne pourraient pas voir. C'est véritablement la marque d'un véritable maître Teepo de faire ceci. Les plus jeunes novices ne porteront jamais de casque (car cela va à l'encontre du règlement sur les armures), mais beaucoup de maîtres indiquent que c'est dans la tradition du changement que l'ordre fut fondé.

En outre, quelques Teepo furent connus pour utiliser deux blasters simultanément. Cette aptitude est également une marque de statut et de capacités.

Les règles:
En plus de suivre le code Jedi, les Teepo ont quelques règles de base qu'ils respectent :

  • Ne dégainez jamais votre blaster sans que quelqu'un vous ait d'abord pris pour cible.
  • L'agression fait partie du côté Obscur. Elle ne devra jamais être utilisée. Soyez en parfaite harmonie et en paix avant d'agir. Même si cela signifie être tué. Un Paladin Teepo n'agit jamais sous l'emprise de la colère ou de la haine. (Ceci peut sembler être un réajustement du code Jedi, mais les Teepo l'appliquent bien plus sérieusement. On raconte même que certains Paladins ont été tués sans qu'ils aient déplacé un moindre muscle, simplement parce qu'ils ne parvenaient pas à contrôler leur colère. Naturellement, ce sont les véritables fanatiques.)
  • N'employez jamais un sabre laser. (Nars Teepo était très clair à ce sujet. Il en fit une loi Teepo pour que personne n'en touche jamais un. Ceci semble être un résidu de son dédain pour les chevaliers qui l'ont mis à l'écart. Cette règle est sujette à discussion puisque les Jedi, par définition, ne doivent pas avoir de dédain).


Pour accompagner ces règles, existent quelques règlements non spécifiés de l'ordre de Teepo. Les Teepo n'utilisent jamais de blasters lourds, voire encore plus puissants. Ils ne cachent jamais les armes qu'ils portent (c'est un symbole de ce qu'ils sont). Ils ne portent jamais d'armure d'aucune sorte (excepté un casque anti-concussion, voir ci-dessous). Le Teepo approuvent également tous les aspects du code Jedi.


- Source Holonet & AnakinWorld

CREDIT IMAGE # code by shiya. Source:Holonet


Dernière édition par La Force le Dim 30 Aoû - 11:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swdarkage.forumactif.org


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ◆ Autres organisations adeptes de la Force   

Revenir en haut Aller en bas
 

◆ Autres organisations adeptes de la Force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars: Dark Age :: 
 :: Lois de l'Empire Galactique :: Annexes
-